Deutscher Gewerkschaftsbund

L'Idée et l'Histoire - Progrès et Revers

"Les syndicats sont des associations libres et volontaires, démocratiques et inter-catégorielles de salariés, dont l'intérêt primaire est d'améliorer durablement la situation économique et sociale de leurs adhérents et, au-delà, du salariat dans son ensemble. Ils ont été fondés pour perdurer et ils s'appuient sur la solidarité des salariés.

Les syndicats remplissent trois fonctions essentielles: ils ont commencé par protéger les salariés contre les risques et dangers professionnels et privés; depuis la reconnaissance comme partenaire social, ils assument également une fonction de régulation sur le marché du travail et dans les relations avec le patronat et l'Etat; enfin, une vision plus large de leur rôle et l'agrandissement de leur champ d'action les font tout bonnement participer à la configuration des conditions de vie et de travail du salariat et de la société en général. Les syndicats se font guider par le concept de l'"intégration critique" au système." (Lexique social de l'Eglise protestante, page 525 et suiv.)

Vers le haut

1945-1967

Les premiers syndicats font leur réapparition déjà avant la fin de la guerre; ce sont des syndicats unitaires, organisés selon la branche d'activité industrielle: "une entreprise, un syndicat".

En octobre 1949 est constituée à Munich la Confédération des syndicats allemands (DGB). Hans Böckler est élu secrétaire général.

Le Bundestag vote en 1951 la Loi sur la cogestion paritaire des ouvriers dans les conseils de surveillance du secteur charbon-acier. Une consultation à la base des membres de l'IG Metall et de l'IG Bergbau avait auparavant décidé de faire la grève pour imposer la cogestion dans ce secteur. L'adoption en 1952 de la Loi sur la constitution sociale des entreprises déclenche un débat au sein des syndicats, qui constatent que de nombreuses revendications n'ont pas été reprises.

Le congrès confédéral de 1954 refuse toute "contribution militaire" de la République fédérale.

En 1962 a lieu le débat sur les lois d'exception; le DGB est partagé entre le pour et le contre. Au congrès, une majorité se prononce contre ces lois d'exception.

Le DGB adopte en 1963 un programme à long terme; l'amélioration de la productivité et des conditions de vie des salariés rend nécessaire une révision des principes établis par le congrès constitutif de Munich. La crise économique force dès 1966 les syndicats à se consacrer à la sauvegarde des emplois et des revenus.

En 1967, les représentants de la grande coalition, de l'industrie, des sciences et du DGB constituent l'Action concertée.


Vers le haut

C'est ce que nous faisons

Document type is application/pdf.

DGB. La Conféderation des Syndicats Allemands: Comité Executif Federal, Structure, Service, Regiones et Districts.